La Habanera : l’exotisme cubain dans l’Europe romantique
9 juin 2020

La Habanera : l’exotisme cubain dans l’Europe romantique

A la fois d’ici et d’ailleurs, les origines de la Habanera, ou havanaise, se trouvent à Cuba au milieu du 19ème siècle. Mais elle n’est pas uniquement issues de la contradanza, d’origine française, présente aux quatre coins des rues de La Havane, la habanera trouve aussi ses racines bien plus loin notamment dans l’histoire esclavagiste cubaine avec le Cantombé et son identité rythmique très marquée.

La Habanera a donc une mixité culturelle et artistique très large, à la fois d’Afrique, de France, d’Amérique Latine et d’Espagne avec ses mélodie hispanisantes. Elle mélange à la perfection toutes ces influences pour nous enchanter avec sa rythmique si particulière.

Cette rythmique très spécifique, croche pointée double deux croches, a été très utilisée dans la musique classique où la habanera était considérée comme la summum de l’exotisme musical dans l’Europe romantique.

Nous la retrouvons notamment à cette époque chez Bizet dans Carmen mais aussi chez Ravel, Saint-Saens, Debussy …

Et, maintenant vous pouvez aussi l’apprécier entre les mains de notre cher pianiste improvisateur Lacroch’, Camille Taver, qui nous en à proposer une version à la fois douce et inspirante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *